BX BORDEAUX > 1995 > 2005 > 2015


photographies : © Rodolphe Escher
UNE EXPOSITION

sur la promenade des quais
(quai Louis XVIII, entre la rue Esprit-des-Lois et les allées d’Orléans, parking Jean-Jaurès)

du samedi 11 décembre 2004 au dimanche 27 février 2005
heures d’ouverture :
le vendredi de 15h à 18h30,
le samedi de 12h à 18h30,
le dimanche de 10h à 18h30.



UN LIVRE

Un livre publié par les éditions Mollat
paraît à l’occasion de cette exposition. Conçu par arc en rêve, il décline le même concept que l’exposition. Il prend la forme d’un album photo présentant les six séquences photographiques.
Les impressions de témoins, observateurs des transformations urbaines qui ancrent la ville dans son destin de métropole européenne, et un cahier prospectif pour les années 2005-2015, accompagnent la vision offerte par les photographes Sabine Delcour, Frédéric Desmesure et Vincent Monthiers.

152 pages, format 223 x 277 mm
direction éditoriale :
Mollat, éditeur
arc en rêve centre d'architecture, Franck Tallon conception graphique
prix : 30 euros
À partir du 11 décembre 2004 et jusqu’au 27 février 2005, arc en rêve centre d’architecture présente l’exposition Bx BORDEAUX >1995 >2005 >2015 ou 2 x 10 ans de projets urbains dans la métropole bordelaise.
L’exposition, créée par arc en rêve centre d’architecture et réalisée en partenariat avec la ville de Bordeaux et la Communauté urbaine, est installée à l’intérieur d’une série de containers maritimes posés sur la promenade des quais à hauteur de la place Jean-Jaurès.
L’exposition se déploie selon une scénographie, conçue par Michel Jacques, architecte, sur un parcours de 72 mètres de long. Elle offre une lecture inédite des métamorphoses à l’œuvre à Bordeaux et dans l’agglomération ces dix dernières années, et pose un regard prospectif sur les changements à venir ces dix prochaines années.
Trois photographes livrent, en six séquences, leurs visions singulières des réalisations, des lieux, des nouveaux paysages, des nouvelles urbanités. Au fil de l’eau, des lignes du tramway, des quartiers en mutation, des parcs et des berges, de jour et de nuit, une nouvelle nature de la ville prend forme.
En parallèle, une fresque déroule les projets réalisés depuis 1995 et les grands chantiers qui porteront les nouvelles transformations à l’horizon 2015. Le pont levant Bacalan-Bastide au nord avec l’aménagement des bassins à flot et du quartier du Lac, le futur pont TGV au sud avec la restructuration du quartier St-Jean-Belcier, la revitalisation du centre historique, le grand parc des Berges rive droite et aussi le Grand Projet des Villes des Hauts-de-Garonne, le campus et le projet de développement du site aéroportuaire…